Le Championnat national des Bagadoù de première catégorie s'est tenu le 08 février dernier au Quartz, à Brest.

Pour sa troisième participation, le bagad se tient une nouvelle fois hors de la zone des relégables, mais rien n'est joué avant la deuxième manche à Lorient. Les résultats définitifs sont consultables ici et le détail des notes  (pdf). 

An tour tan s'est chargé de la diffusion du championnat en direct sur son site et celui de France 3. Pour ceux qui n'auraient pas pu la suivre, ou qui voudraient la réentendre Complice, la vidéo de la suite d'Elven est sur le profil Youtube du Bagad (merci à Damien Ars) :

Revue de presse / médias :

"Si on [Le Bagad Karaez] arrive à rester 8e, ce sera formidable. Mais ce sera très dur parce que derrière nous, il y a des gros bagadoù comme Vannes, qui a gagné l'émission La France a un incroyable talent, Saint-Malo, Elven ou Penhars. Il faut se méfier parce que sur un seul concours, ils peuvent faire la différence."

Photos et vidéos

Merci à eux et à tous les spectateurs qui nous soutiennent à chaque prestation.

Réseaux sociaux

Les réactions d'internautes ont été nombreuses sur Youtube, Twitter et Facebook. Beaucoup de messages encourageants, merci à tous :

 

Merci notamment à Alain Dirart, dont le commentaire, est non seulement positif, mais particulièrement argumenté :

"L'écriture et l'esprit de cette suite est l'une des meilleures représentation du Léon que j'ai entendu depuis longtemps. les dimensions sacrées, traditionnelle chantées et même la dimension de ses immenses chorales qui ont eu un rôle si important y sont parfaitement évoquées et maîtrisées avec finesse. C'est également l'une des seules écritures qui se soit fondée en général sur les caractéristiques ethnique des répertoires et non sur leur caractères revivaliste (à l'exception d'un passage qui pour moi est un intrus dans l'âme Léonnaise). Aprés les notes et les classements ont aussi sûrement un caractère objectif quant à l'interprétation, mais qu'elle intelligence d'écriture et de compréhension du terroir..."

A mettre en regard des souhaits exprimés par le jury avant le concours :

"Au-delà de la trame musicale, il y aura l’intéressant constat d’imaginer de la part des groupes, qu’ils nous rendent des couleurs musicales nouvelles et inédites, de l’émotion et des harmonies authentiques, et des soutiens rythmiques originaux et divers dont ce territoire de concours peut s’honorer. On peut donc espérer que le travail d’arrangement, qu’implique ce territoire imposé, dépassera les couleurs habituelles."

Enfin, mention spéciale humour à France 3 Bretagne sur Twitter, qui ne sait pas reconnaître les groupes, malgré les costumes, et confond Elven et Quic en Groigne (nos amitiés à Saint Malo Sourire ). Heureusement, les internautes ont tôt fait de rétablir la vérité :

Le Bagad Elven tient à remercier tout particulièrement les musiciens qui nous ont accompagnés au sein de l’orchestre, au violon et à la clarinette. Les remerciements vont aussi à l’ensemble des familles et sponsors : sans leur soutien, rien ne serait possible.


 

Logo RSS  Wikipedia  Facebook Twitter Flickr Lastfm Youtube

 

Compteur d'affichages des articles
567663